Volume
Annecy

AURA / Annecy | « Le recours laisse imaginer que François Astorg est un maire provisoire ! Il est là pour 6 ans, qu’on se le dise ! » pour Fabienne Grebert.

Le 18/10/2021 - 3823 vues

Par Mathieu Hutin | Rédacteur en Chef

Fabienne Grebert, conseillère régionale, communautaire et municipale était « L’invité.e H2O » de ce dimanche 17 octobre 2021. Une heure d’interview pour revenir sur les élections régionales, le début de ce nouveau mandat mais aussi les affaires de l’agglomération du Grand Annecy et celles de la ville d’Annecy.

Un début d’interview consacré à la région Auvergne-Rhône-Alpes. Fabienne Grebert ne boude pas sa fierté de conduire le premier groupe écologiste de toutes les régions de France. La liste de rassemblement des écologistes et de la gauche qu’elle a emmené est « la première force d’opposition à Laurent Wauquiez ». Rappelant au passage que sa liste d’alliance a fait reculer le Rassemblement National et mis en échec la République en Marche, Fabienne Grebert explique « la perte de 240 000 voix par Laurent Wauquiez entre 2015 et 2021 par sa politique clientéliste ».

La conseillère régionale s’en prend à la politique transport du président : « On n’a pas augmenté le montant de la convention pour les trains du quotidien. On a remplacé des hommes par des caméras de surveillance. La politique de Laurent Wauquiez s’est toujours plus de béton, de bitume, toujours moins de fonctionnement. Laurent Wauquiez ne veut pas d’un RER métropolitain à Lyon. »

L’élue haut-savoyarde aborde ensuite le plan montagne de la région : « On l’a voté sans les enneigeurs. On veut arrêter d’investir des centaines de millions d’euros dans des retenues collinaires et des enneigeurs. C’est pas un plan montagne, le plan de Laurent Wauquiez, c’est un plan neige. »

Nous abordons ensemble la décision de la CCSLA (Communauté de Communes des Sources du Lac d’Annecy) de ne pas avoir pris la compétence transport dernièrement, et les arguments de Jeannie Tremblay-Guettet. Fabienne Grebert regrette cette décision et explique que les transports sont financés par les employeurs (entre 0.9 e 2%), et qu’à Faverges-Seythenex il y’a un bassin d’emploi qui aurait permis de faire quelque chose. A propos d’une collaboration Grand Annecy-CCSLA, l’élue considère qu’il y’a un enjeu à travailler ensemble mais dit comprendre Jeannie Tremblay-Guettet « d’un certain coté : Les promesses n’engagent que ceux qui les croient » tacle l’écologiste inquiète « de ne pas voir de financement pour cette compétence dans les territoires. Je vois beaucoup de petits panneaux bleus et des bus siglés. Il ne faut pas que cet effet d’annonce (…) masque une politique qui ne permettrait pas aux petits bourgs de se désenclaver. » Fabienne Grebert regrette l’absence d’un lycée (lycée général NDLR) à Faverges-Seythenex : « Il y’a un vrai besoin, les bouchons disparaissent pendant les vacances scolaires. »

Nous abordons ensuite son opposition au Lyon-Turin. Chiffres à l’appui, la conseillère régionale considère que le tunnel existant peut encore accueillir de nombreux trains, et critique une « politique de grands projets » et son coût.

À propos de l’agglomération du Grand Annecy, Fabienne Grebert revient sans détour sur l’élection de Marc Rollin au poste de vice-présidente qu’elle briguait : « Bien sûr que j’étais déçue. Ce n’était pas mon heure, je ne me serais pas engagée aux régionales si j’avais eu ce mandat. » A propos de Marc Rollin : « Il fait le job ! » Fabienne Grebert constate des objectifs ambitieux au Grand Annecy : « Mais on en oublie. » La conseillère communautaire se dit, comme le vice-président à la qualité de l’air, favorable à l’interdiction des foyers ouverts dans le Grand Annecy.

Arrive le sujet qui agace sûrement le plus la proche de François Astorg :  le choix d’un transport en commun en site propre (TCSP) dans l’agglo, à savoir un tramway ou un bus à haut niveau de services (BHNS).

« Je suis effarée que quelques élus puissent choisir des investissements de centaines de millions d’euros de manière aussi rapide sans concerter la population sur un bassin de vie de 330 000 habitants. On a besoin d’une concertation avec des garants comme la commission du débat public. (…) On a été élus à Annecy sur un projet de tramway. On se doit de faire entendre la parole de la ville d’Annecy qui est le principal financeur de l’agglo. (…) Il ne faut pas que Madame Lardet l’oublie ! » La conseillère communautaire s’inquiète d’un objectif de faire le moins cher possible qui ne serait peut-être pas le bon choix.

Si elle salut le bilan mobilité estivale de Didier Sarda, Fabienne Grebert se félicite sans retenue de la politique cyclable de la ville d’Annecy : « Il faut le dire, depuis un an la ville d’Annecy a révolutionné la place du vélo dans la ville. »

Nous revenons sur sa relation avec Frédérique Lardet que tacle une nouvelle fois son ancienne colistière : « Je regrette que Frédérique Lardet ait soutenu Laurent Wauquiez. Elle ne s’était pas présentée comme ça (au moment de la fusion de listes pour le second tour des municipales NDLR). Je combattrai Frédérique Lardet tant qu’elle soutiendra Laurent Wauquiez. Frédérique Lardet déroge de son soutien à François Astorg, notamment à propos du tramway. C’était le projet porté ensemble. Elle a pas gagné au premier tour, faut pas qu’elle l’oubli. » Pour Fabienne Grebert, les idées de Réveillons Annecy prévalent sur Annecy respire : « Si elle n’entend pas ça, elle ne sera pas réélue. C’est trahir le choix des électeurs. » Toutefois, la conseillère ballait le spectre d’une crise politique sur le choix du TCSP : « Nous devons prendre des décisions mais nous devons le faire avec les 33 autres maires qui siègent au Grand Annecy. »

Quand il s’agit d’évoquer la place de François Astorg dans le jeu politique local, Fabienne Grebert se révèle comme étant sûrement la meilleure avocate possible pour le maire d’Annecy : « Le recours laisse imaginer que François Astorg est un maire provisoire. François Astorg a été élu, il est là pour 6 ans, qu’on se le dise. On (les élus d’opposition NDRL) fait comme si on allait revenir comme avant. » Toujours aussi cash, Fabienne Grebert ne cache pas sa crainte de voir Frédérique Lardet monter une liste de droite.

L’élue finira par faire preuve de retenue à propos d’une éventuelle trahison du projet de réunification par Frédérique Lardet en répondant : « Vous m’accordez un joker ? »

L’interview se terminera en évoquant la présidentielle et le choix du candidat Jadot, la volonté du Président Macron de construire de nouveaux réacteurs nucléaires dans le plan France 2030 et le loup. Nous revenons ensemble sur la récente manifestation des éleveurs et Fabienne Grebert est sans détour : « Je, et avec ma famille politique, défendons le pastoralisme ici et partout en France. Mais le loup ne doit pas être le bouc-émissaire de tous les problèmes du pastoralisme. On a pas tout essayé pour protéger les troupeaux, il faut qu’on accompagne plus fortement les éleveurs. »

Voici le podcast « L'invité.e avec Fabienne Grebert » à écouter ou réécouter :



AutreS actualités pour Annecy :

ANNECY | Cyberattaque : Cryptage des fichiers ? Rançon ? Date du retour à la normale ? Les dernières infos !

Le 29 Novembre 2021

Hier soir, nous recevions Philippe Chamosset et Anthony Granger, conseillers municipaux et communautaires du groupe « Annecy Ensemble ». Une interview de plus d’une heure durant laquelle nous sommes revenus avec nos invités sur la cyberattaque que subit la ville d’Annecy depuis ce jeudi 25 novembre 2020.

H2O

GRAND ANNECY | (Nouveau) Coup de théâtre : Recours contre le vote du tram, la délibération irrecevable (exclusif)

Le 26 Novembre 2021

Nouveau coup de théâtre dans le feuilleton politique du transport en commun en site propre intégral à Annecy et au bord du lac.

H2O

ANNECY | Cyberattaque en cours à la ville d'Annecy

Le 25 Novembre 2021

Presque un an (dans la nuit du 27 au 28 décembre) après l'attaque qui a ramené le digital de l'agglomération du Grand Annecy à l'âge de pierre, c'est au tour de la commune d'Annecy de connaitre une cyberattaque.

H2O

ANNECY | Annulation de l’élection : Une partie du recours de J-L Rigaut est déjà perdue (Exclusif)

Le 25 Novembre 2021

Le petit monde politique annécien est désormais fixé sur la dernière échéance du recours en annulation de l’élection municipale intenté par l’ancien maire Jean-Luc Rigaut.

H2O

ANNECY | Exercice intrusion au collège Beauregard

Le 09 Novembre 2021

La préfecture de la Haute-Savoie a annoncé ce lundi soir la tenue d'un exercice « intrusion dans un établissement scolaire » ce mardi 9 novembre 2021 à partir de 9h00 au collège Beauregard d'Annecy (commune déléguée de Cran Gevrier).

H2O

ANNECY | Tram ou bus : Astorg veut une concertation avec les habitants, Lardet répond sur Facebook avec une leçon de mathématique

Le 27 Octobre 2021

François Astorg, maire d’Annecy, a tenu une conférence de presse sur le projet de transports en commun en site propre sur Annecy et son agglomération, mercredi 27 octobre 2021.

H2O

ANNECY | "Le tunnel reste un outil de désenclavement de la rive et d'apaisement de la ville d'Annecy" pour Jean-Luc Rigaut

Le 24 Octobre 2021

Jean-Luc Rigaut, ancien maire d’Annecy et président de l'agglo, et désormais élu de l’opposition était « L’invité.e H2O » ce dimanche 24 octobre 2021. Une heure d’interview pour revenir sur son recours en annulation de l’élection municipale de 2020, sur la politique de la majorité et sur les politiques de mobilités.

H2O

ANNECY | Incendie : 15 personnes évacuées d’un immeuble

Le 23 Octobre 2021

Peu après 20h, vendredi 22 octobre 2021, les pompiers sont intervenus pour éteindre un incendie dans un immeuble de quatre étages, à Annecy, chemin des Fins Nord.

H2O

ANNECY | Jean-Luc Rigaut candidat et tête de liste en cas de nouvelles élections municipales à Annecy

Le 21 Octobre 2021

Si le recours en annulation de l’élection municipale doit toujours être tranché par le conseil d’État, et que l’on ne connait pas la date ; l’ancien maire d’Annecy et ancien président de l’agglo est prêt !

H2O

CRAN-GEVRIER | Jean-Michel Matteï jouera pour Mya, atteinte de sténose trachéale

Le 17 Octobre 2021

À Cran-Gevrier, l’humoriste Jean-Michel Matteï jouera son nouveau spectacle, le 30 octobre 2021, pour l’association "Un p’tit air de Mya".

H2O
1